Le Nectar - 13 janvier 2021 - Actualités

Comment lutter contre le gaspillage alimentaire ?

 

Chaque année, les foyers français jettent jusqu’à 20 kg de produits alimentaires, parfois encore emballés (source de l’Ademe). Les pertes et le gaspillage représentent 10 millions de tonnes de denrées alimentaires par an. Économiquement cela représente une perte de 16 milliards d’euros.

Il faut savoir que le gaspillage ( alimentaire, surconsommation de l’eau)  est un fléau pour l’environnement. En 40 ans, les déchets des français ont doublé ! 

Qu’est ce que le gaspillage alimentaire ?

Le gaspillage alimentaire est le fait de perdre ou jeter de la nourriture généralement destinée à la consommation humaine. Le gaspillage se produit tout au long de la chaîne d’approvisionnement, on retrouve de la perte / du gaspillage de la production agricole (lors de la récolte, du tri des légumes et fruits) jusqu’à l’assiette du consommateur. Les étapes de stockage et de transformation peuvent générer une grande perte de matière première. La dernière étape du gaspillage est dans notre assiette. Nous ne consommons pas tout ce que nous avons cuisiné et nous le jetons.

Le gaspillage concerne tous les types d’aliments : fruits et légumes, produits de boulangerie, produits laitiers, viandes, poissons et fruits de mer, œufs, produits transformés, etc.

Il faut savoir qu’un foyer français jette en moyenne 20 kg d’aliments non consommés chaque année : 7 kg de nourriture encore emballée et 13 kg de restes de repas, de fruits et légumes abîmés et non consommés.

Le gaspillage alimentaire représente une perte de 100€ par personne et par an.

 

Recycler pour consommer mieux.

Nous sommes beaucoup à avoir l’impression de faire attention à notre consommation et à ne pas gaspiller.

Pour se rendre compte de notre réel gaspillage, vous pouvez faire une expérience très simple. Mettez tous vos déchets alimentaires ainsi que vos liquides, dans un bocal,  au lieu de les jeter. A la fin de la semaine, pesez votre bocal, vous risquez d’être très surpris du poids !

Les astuces pour mieux consommer

  • En vérifiant régulièrement l’intérieur de vos placards de cuisine, cela évitera de dépasser les dates de péremption de vos conserves et de les jeter.
  • Je recycle tous mes restes en les re-cuisinant ou en les transformant pour de nouveau les consommer. Par exemple, transformez votre pain rassis en chapelure, les épluchures de légumes deviennent des chips faites maison !
  • Faire une liste de course, pour n’acheter que ce qui est nécessaire et au bonne quantité pour être sûre de bien les consommer
  • Si j’ ai des restes de repas, je les conserve dans des boites hermétiques au frigo pour pouvoir les consommer rapidement. Si je sais que je ne vais pas les manger rapidement, je les congèle pour garder leur fraîcheur et les déguster plus tard.

 

Les légumes moches, les héros de l’anti-gaspillage

Les grandes enseignes de l’alimentaire mettent en avant les légumes moches et les mettent en valeur avec les stickers “ les Gueules cassées” pour que le consommateur puisse les retrouver plus facilement. N’oubliez pas que ce n’est pas parce que ces légumes ne correspondent pas aux codes de beauté, ils n’ont pas le goût des meilleurs.

 

 Le Nectar et sa consommation écoresponsable 

Le Nectar travaille essentiellement des produits locaux, le but est de favoriser les circuits courts, ce qui est plus écologique et éco-responsable. Pour limiter le gaspillage alimentaire, nous faisons des commandes organisées et réfléchies, on ne commande que ce que l’on cuisine.On cuisine et prépare que ce que nous vendons. 

Nous déclinons les légumes et les fruits de saison dans nos différents menus. Un même légume sera cuisiné sous différentes formes ce qui limite la perte en cuisine.

Lors de votre commande, nos équipes vous conseillent pour les quantités qui vous seront nécessaires. Notre but est de régaler vos invités mais surtout que vous n’ayez pas à jeter le surplus.

Nous utilisons le tri sélectif en utilisant les poubelles à déchets verts, à papier, pour les verres et la poubelle à déchets ménagers.