Comment composer un bon plateau de fromage ?

Le Nectar Traiteur vous partage les meilleures astuces pour composer un bon plateau de fromage pour vos proches et vos convives. Plusieurs règles sont à respecter pour offrir la meilleure expérience de dégustation à vos invités, dans le cadre de réceptions professionnelles ou de repas conviviaux.

Quels fromages mettre sur un plateau ?

Voici comment se compose un plateau de fromage classique :

  • Fromages à pâte dure : Comté, Beaufort, Abondance, Tomme de Savoie, Cheddar
  • Fromages bleus ou persillés : Fourme d’Ambert, Roquefort, Bleu d’Auvergne, Gorgonzola
  • Fromages à pâte molle à peau fleurie : Camembert, Brie

Comment présenter les fromages sur le plateau ?

La règle est que les fromages sont disposés en cercles concentriques avec les plus légers aux extrémités et les plus forts vers le milieu de la table. Il faut aussi penser à ramasser les fromages durs et secs dans un espace précis, ainsi que les fromages qui coulent plus facilement ailleurs. Vous ravirez ainsi les papilles et les pupilles de vos convives lors de réceptions privées.

Le plateau peut également être présenté sous une belle cloche à fromage. En règle générale, les fromages doivent être consommés par ordre croissant de goût. Il est donc indispensable de les disposer en cercle, dans le sens des aiguilles d’une montre, du plus frais ou du plus doux au plus fermenté ou du plus fort.

Quels couverts pour le fromage ?

Il existe de très nombreux couteaux et couverts dédiés à la dégustation du fromage à table. Pourquoi parle-t-on généralement des couteaux à fromage ? Tout simplement parce qu’il est fortement recommandé de dédier un couteau pour certains fromages. Peu de fromages apprécient d’être dégustés après un Camembert ou un Maroilles. La seconde raison est plus évidente et est liée au type de pâte dudit fromage. Il est donc très important de bien choisir ses couteaux à fromages, afin de profiter pleinement de la dégustations avec vos convives. 

Comment accompagner un plateau de fromages ?

Proposez autant de pains que de fromages : baguette, noix, pain de seigle noir, etc. Complétez avec des fruits secs comme des abricots ou servez avec du chutney, des confits ou de la confiture. Par exemple, la confiture de figues se marie très bien avec le fromage bleu.

Les fromages fleuris (Brie, Neufchâtel, Camembert de Normandie, …) se marient parfaitement avec des portions de pommes et de poires, ainsi que des abricots et du basilic. Ils peuvent également être accompagnés de fruits méditerranéens tels que des figues fraîches ou des pignons de pin.

Quand doit-on servir le fromage durant le repas ?

Dans la tradition française, on mange le salé avant le sucré et cela revient souvent à manger le fromage après le repas et avant le dessert.

Historiquement, le fromage servi en fin de repas était extrêmement bénéfique. Une vertu que les médecins de l’époque attribuent aux fromages, notamment aux vieux, bien affinés et corsés : consommés en fin de repas, ils contribuent à sceller l’estomac et à empêcher les aliments avalés avant de ne pas remonter jusqu’à l’œsophage.

Quel est le meilleur moment pour manger du fromage ?

Il serait préférable de manger du fromage à midi. Mais en quantité raisonnable, le fromage peut aussi se manger le soir. Une quantité raisonnable est un morceau de fromage pesant 30 grammes par jour, soit un huitième de Camembert. Vous pouvez proposer un plateau de fromages uniquement dans le cadre d’un apéritif dinatoire ou lors de repas d’entreprise.

 

Retenez l’essentiel :

  • Disposez les fromages sur une assiette suffisamment grande, avec au moins deux couteaux pour ne pas trop mélanger les saveurs.
  • Ajoutez des fruits frais (raisins et figues en automne) ou des fruits secs (noix, amandes, noisettes).

 

Le Nectar Traiteur compose depuis plusieurs années des menus et buffets selon vos envies pour vous satisfaire au maximum. Demandez un devis.

À découvrir également